The biggest update EVER

It is about time to update my travel blog, since so much happened, so many more travels, so many more adventures and so many happy moments.
I’ll try to sum up these last three years of my life, in photo of course, always !

Let’s get to the point ! Remember, my last article was about the Grand Canyon in California in September 2012…

IMG_2158
Vol helico au-dessus du Grand Canyon

My world tour  with Lynden ended in Portugal in October 2012. Peniche, Rip Curl Pro (surf contest). Here is the proof :

IMG_2606

He looks good huh … Guess who’s the photograph  😀 That year, Julian Wilson won the Rip Curl Pro . that’s him on the stage in the background of the photo.

This world tour is one of the most amazing experience in my life. We have so many good/bad stories, we are still cracking up ourselves to some of them.
Eventually, every good things come to an end and Lynden got back to work to Mulga Rocks while I was planning my return in Australia for Lynden’s sisters wedding in Brisbane in January 2013. I had a lovely time meeting Lynden’s parents and sisters. Sarah and Troy’s wedding day was unforgettable… and hot (more than 40degrees, I love Queensland)
Oh sorry! maybe would you like to get acquainted with the family ?

Hang on a sec, i’m going to dive in my memories to pick the best one.

Here we gooo

IMG_0420bushwalk

The Wright family 😉  Hello guys !  Family portrait (ok a bit blur i know) taken on the summit of a look out, view over the Glass House Mountains in Queensland. What a fantastic day we had.

Lire la suite de « The biggest update EVER »

Publicités

Un coucou rapide des îles Fiji !

Un petit coucou !

Eh oui, bien arrives aux Fiji il y a quelques jours, sous la pluie ! Mais le soleil arrive toujours a percer, voici donc quelques images de l’endroit ou nous crechons pour cette semaine : Maui Bay, sur la Coral COast de l’ile principale.

Snorkeling, kayak, ballades, photos, piscine, ou dodo. La belle vie.

Biensur pour ne pas gacher le reve, je n’ai pas mis de photos de notre troisieme roomate dont j’ai fait la connaissance cette aprem, jme suis dit qu’elle allait vous effrayer. C’est Madame l’Araignee Plus Grande Que Ma Main…. Mais j’ai demander a ce qu’on ne la tue pas puisqu’elle ne nous a rien fait de mal (ca m’empeche pas de regarder toutes les cinq minutes pour verifier qu’elle ait pas bouge…) Bref, a bientot pour de nouvelles photo 😉

La Great Australian Bight

Enfin, mon break avec Lynden ! Lynden et moi l’attendions depuis au moins un mois et demi. Notre semaine a tous les deux, loin de tout, loin du travail… Quand deux personnes ont une passion commune pour la photo, les grands espaces, l’aventure, le voyage, elles ne peuvent etre que sur la meme longueur d’onde ! Et ca a été le cas… Une grande aventure en 4WD avec beaucoup d’adrénaline parfois !

Lynden m’a montre tous ses endroits preferes qu’il a mis presque un an a découvrir dans la région de la Great Australian Bight.

Kalgoorlie-Toolina-Point Culver-Israelite Bay-East Rock-Victoria Harbour-Esperance
Kalgoorlie-Toolina-Point Culver-Israelite Bay-East Rock-Victoria Harbour-Esperance soit environ 1500km en 1semaine.

ACT I
Ou comment bien commencer un road trip.

8h de route pour atteindre Toolina. On passe par la plus « grande route droite d’australie sur 90miles » avec un endroit appele Balladonia (ce que je croyais etre une ville, puisque c’est marque sur la carte, n’etait en faite qu’une roadhouse!). Puis on quitte la highway pour ce que je croyais etre un « parking » afin d’y passer la nuit (je pigeais rien du tout au trajet, j’avoue). Mais rien de tout ca. Un petit chemin se trouvait tout derriere et nous voila en train de rouler sur un chemin de sable et de pierre, ballotes a droite a gauche shootant les branches des arbres, a la recherche du bon endroit « pour passer la nuit » jusqu’a ce que Lynden me dise que la route allait etre cahoteuse pendant les 3prochaines heures… « Ah d’accord, j’suis pas prete de dormir »… Et il etait 22.30.

6h du matin a Toolina, je me suis reveillee dans la cabine du van. Surprise de taille.

Finalement, la route de la veille valait vraiment le coup. Seuls sur des falaises dans un des coins les plus isoles d’Australie. C’est le pied. Au programme de nos deux premiers jours : chillaxing, photos au lever du soleil, promenades… Jusqu’à ce qu’on lève l’ancre, cap sur Point Culver. Autant vous dire, toute la route, je me suis crue en safari, le paysage etait assez similaire.

On the way to Point Culver
On the way to Point Culver

ACT II
Ou apprendre a desembourber une voiture et changer un pneu.

 

 Point Culver, comment décrire ce lieu… Je vais le décrire avec des émotions, des couleurs et tout ce qui me passe par la tete : des cris de joie, de l’excitation, un paysage du haut d’une falaise, des montagnes de sables blanc comme neige, un 4WD roulant sur la plage avec un canoe kayak rouge sur le toit, un pneu crevé, et une voiture embourbée, l’endroit ou la falaise abrupte s’arrete soudainement pour laisser place a une plage de reves, isolation totale…

Point Culver, here we goooo...
Point Culver, here we goooo…

  Apres 1h de galère a changer un pneu crevé et désembourber la voiture du sable, on trouve abri a l’interieur d’une dune. Bbq, saussages, salad, et nous voila en train de manger a la lampe torche tout en contemplant la voie lactée au dessus de l’océan ! Le lendemain matin fut plutot busy, petite promenade sur la plage, photos, breakfast, et on remballe tout le van. Une très longue journée de route nous attend pour atteindre East Rock, presque 7h, pour si peu de kilomètres, c’est rageant, j’y serai bien restée plus longtemps… Surtout quand on met 2h a sortir de la plage parce qu’on s’est embourbe deux fois de plus dans les dunes juste avant…

SONY DSC

NB : Jour 3 et pas de douche depuis 4jours que nous avons quitte Kalgoorlie, ca commence à sentir…

 ACT III
Ou le debut des plages paradisiaques

Storm on a salt lake
Storm on a salt lake

Vu les chemins empruntes, la vitesse moyenne de 40km/h, j’ai vite compris pourquoi on mettait tant de temps a atteindre nos destinations. Il n’empeche que cette journée, fatiguante soit-elle, je l’ai vraiment appreciée. Volant dans les mains, j’ai conduit tout-terrain, et ai vu de  multiples paysages : des lacs de sel, des dunes de sable, des prairies jusqu’à l’horizon. Le parc national nous a offert l’un des plus merveilleux couchers de soleil nuageux et sur ce chemin au milieu de nulle part, nous avons croise ces deux mecs d’Esperance faisant 7h de route pour aller pecher a l’endroit d’ou nous venions (ils sont fous ces australiens mdr…)  » g’day mate ! yep ! you see ? all these fishing lines ? yep, we gonna fish mate ! yep ! all the week end mate ! yep !  »  ( fou rires avec Lynden…).

 

The super crew !
The super crew !

A East Rock, derriere la plage, le petit bush cree de petites alcoves, de petits abris sous les arbres ou poser le van. Je me suis reveillee dans ce petit endroit cosy avec un passage menant direct a l’ocean. Bon, il y avait une plage avant bien sur… Une splendide plage, encore une.

Bienvenue a East Rock
Bienvenue a East Rock

ACT IV
Ou la journee d’adrenaline.

Au programme : on prend notre temps. Nous avons traverse East Rock Bay, West Rock Bay, Alexander Bay. Nous avons roule sur de grandes plages de sables puis des rochers, puis des dunes de sables, puis des rochers puis encore des dunes de sables… Sauf a ce moment la de l’apres-midi sur le sommet de la colline (pas tout a fait, on y etait presque en faite), c’etait du sable ET des rochers. Un passage tres etroit, inaccessible selon mon opinion, pour une voiture, meme un 4WD. 40mn a bouger les rochers, les fixer dans le sable pour faire des appuis aux roues du 4WD, en esperant que le bas de la voiture ne rippe pas avec les rochers. Lynden, il l’a fait et c’etait assez impressionant !… Surtout quand il a leve cet enorme pierre avec le bas de la caisse. La, j’etais verte.

Allez, on continue notre petite route…

ACT V
OU Victoria Harbour (Je me demande toujours ou est le « harbour » sur cette plage?)

Aaahh…(soupir)… Victoria Harbour et ses couchers de soleil, Victoria Harbour et la voie

La belle vie by Lynden

lactée, Victoria Harbour et… Tellement de choses ! Toutes les conditions étaient réunies pour faire de cet endroit notre lieu de glandouillage pendant deux jours : belles plages, beaux rochers, bel horizon fait de silhouettes de montagnes, grottes et caves dans les rochers, kayak autour des petites iles, bon terrain improvise de golf, jolies vagues pour monsieur Lindo le surfer, et pour moi, un très joli surfer a photographier du haut des rochers… :p

Reveuse a Victoria Harbour
Reveuse a Victoria Harbour
Lindo surfing !
Lindo surfing !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ACT VI
Ou le debut de la fin, malheureusement.

Adieu Victoria Harbour, bonjour Cape Le Grand National Park ! Situe a 20minutes d’Esperance, ce nationak Park vaut le coup d’etre vu ! De Victoria Harbour, je voyais des silhouettes de montagnes de l’autre cote de la bay. Ces montagnes sont celles du national Park, une chaine de gros rocher-montagne posee dans le bush, polie par la pluie etc… Je ne peux malheureusement pas vous expliquer comment se sont crees ces peak, non, j’ai pas trop suivi les explications de Lynden (trop techniques en anglais lol). Nous avons donc escalade le Frenchman Peak en mon honneur (262 M) mais avons renonce en voyant le temps se degrader. La ballade dans le parc a fini en voiture, puis direction l’hotel reservee a Esperance, derniere destination de cette fabuleuse semaine, pour enfin prendre une bonne douche, apres 5jours ! Finally !

Cape Le Grand National Park
In Cape Le Grand National Park

ACT VII
Ou la fin de la fin.

J’avais tellement entendu parler d’Esperance comme une jolie ville que je me rejouissais d’y aller. Quelle fut ma surprise de decouvrir deux rues principales perpendiculaires, et voila, le centre ville, « done » (En meme temps, une ville pommee comme Esperance et comme toute les autres, on peut pas attendre plus, c’est l’Australie quoi…). En faite, c’est pas la ville qui est jolie, ce sont les alentours ! Voici mon conseil si vous etes a Esperance, prenez la direction de la « Great Ocean Drive », une superbe route longeant tout le littoral…

Autour d'Esperance
Autour d’Esperance


Instagram picture, de mon portable.

Le road-trip s’achève… Direction Kalgoorlie avant de reprendre la route pour le camp de Mulga Rock camp, toujours avec le canoe kayak rouge sur le toit de Buddy, au milieu du désert, et tous ces gens qui nous interpellaient par la two-way radio  » Hey mate ! Tu vas ou avec ton canoe, y a que des lacs de sels vide par ici ! « 

Picture Gallery, enjoy….

Un mois et demi d’absence et beaucoup de choses a vous dire….

Je suis enfin partie de Perth !! La ville m’ennuyait, il était temps de mettre cap sur de nouvelles aventures, les derniers road trip m’avaient laisse reveuses…

Vous connaissez le concept du woofing ? Pour quelques services rendus chez l’habitant, il vous offre son toit et partage ses repas… Vous pouvez aider a jardiner, désherber (beaucoup de fermes organiques ici..), peindre, construire une grange, aider a la ferme avec les moutons, etc… Pour ceux que ça interesse, aller sur www.helpx.net et vous trouverez des annonces de personnes en Australie_Tasmanie, Canada, Nouvelle-Zelande etc…. Un excellent moyen de vous immerger dans la langue, sans dépenser de sous (mais sans en gagner non plus) et rencontrer de nouvelles personnes….

Voila, cap pour Bremer Bay, entre Albany et Esperance sur la southcoast, où je vais rejoindre Caroline et ses quatre enfants en vacances dans la maison familiale. Caroline, Sophie, Bonnie, Odette et Hugh m’ont tous les quatre mis a l’aise. Roger, le mari de Caroline étant resté a Darkan (près de Bunburry plus haut en Western Australia) pour s’occuper de la ferme, Caroline me demandais donc de l’aide pour surveiller les enfants, les occuper et également quelques taches domestiques….

On rythme les journées entre la plage, les petites courses quotidiennes a la « bakery » du coin pour acheter du « lamington », gateau à la noix de coco enrobé d’une épaisse couche de chocolat (une vraie découverte pour moi), les petites escapades en voitures etc…

Bremer Bay c’est un resort assez réputé sur la southcoast, où les gens viennent se reposer dans leur maison secondaire. Caro y a passé tous ses été étant enfant. Malgré la fermeture de la plage principale à cause des requins , nous avons pu fréquenter de nombreuses autres plages ( j’ai pas compris d’ailleurs : si y a des requins sur la plage de bremer, y en a sur la plage a coté, non ??? Le danger reste le même, on est d’accord…)

Hormis la plage et activités diverses comme le bodyboarding, les « relaxing seat for free » dans le sable construits par Odette, les cercueils dans le sable etc…, Caro nous emmenait en balade en voiture, juste pour voir un peu de paysage et y prendre de beaux clichés : oui, Caroline est photographe !!!!

Nous voilà décidé pour rejoindre Ann Point. A vue d’oeil sur la carte, c’est à 1h de route. Puis j’ai vite compris que c’était pas aussi easy que ça : ben oui, on est en Australie ! Vous en avez vu, vous, des autoroutes en Australie ??? Et parfois des routes aménagées seulement pour les 4WD. Mieux vaut ne pas s’y risquer avec un familial. Partis pour 3h de route, avec au programme la traversée du Fitzgerald River National Park… beautiful !

Fitzgeral River National Park, Mount Barren

Sur la route, Nous rencontrons, au milieu de nulle part (c’est une expression qui va souvent revenir au milieu de nulle part, je vous préviens), une petite auberge : Quaalup Homestead, tenu par des britanniques… Un havre de paix dans un bush à 40degrés. Avec un émeu comme animal domestique : ça, c’est fait.  Allez, tea party avant de reprendre le chemin…

 

Le break fini, nous reprenons la route, cap sur Ann Point… Le moment drole en arrivant a Ann Point, sur le petit chemin qui mène au « parking », j’étais en train de dire à Caro qu’on avait même pas croisé un seul kangooroo sur la route… Il a suffit d’arriver dans le virage 1minute après pour tomber nez à nez avec deux kangooroo dont un petit dans la poche, so cute…

Ann Point… Qu’est-ce que je pourrai bien vous dire de Ann Point… Je préfère vous laissez regarder en images 😉

Pour vous résumer ma première semaine chez les Telfer, c’était une semaine de vacances paradisiaque….Je vous laisse une galerie d’images pour apprécier….